Un peu de too

pour les amis, pour l'entraide, pour l'humour
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Derniere lettre à ma femme

Aller en bas 
AuteurMessage
jeamdead
Invité



MessageSujet: Derniere lettre à ma femme   Mer 14 Nov - 0:29

Tu as été l’amour de ma vie, et ton merveilleux regard encore de me hanter

Resteras a jamais gravé dans mon cœur, mon âme de précieusement le garder

Comme un trésor, d’une valeur inestimable, qu’un jour tu m’as offert, et donné

Une envie de pleurer que je retiens, en écrivant ces vers, ta vie tu t’aies ôtée

Lumière de ma vie, qui de ton amour, tel un phare, mon existence a éclairée

Qui de ton merveilleux sourire, a si tendrement mon âme illuminée et égayée

Me laisser seul, tel un bateau sur la plage échoué, pour dans cet ailleurs aller

Tiendras tu a jamais cette place dans mon cœur ? Oh oui, je peux te le jurer

Chaud, ton souvenir ne peut s’éteindre, plus que ma propre vie, je t‘ai aimé

Dans ma mélancolie, avec toi je me suis enfermé, tous deux à jamais lovés

Mes mains sentent encore la douceur de ta peau, elles ne peuvent l’oublier

Hivers glacials, pourquoi as-tu voulu y aller ? Et ainsi ici seul m’abandonner ?

Un amour aussi intense, même la faucheuse ne peut le rompre, ni le briser

Petit ange, toi qui sur moi désormais es en train de veiller, de me protéger

Feu, toi qui a brûlé dans tout mon être, de ta chaleur tu m’a réchauffé

De ton amour, je voulais tant me nourrir, et du mien à jamais te couver

Toi, que je maintiens en vie, contre mon gré, pour ta mémoire honorer

Qui m’as tant donné, moi, comment puis je expier, de t’avoir ainsi laissé

S’en aller dans cet autre monde, mon dieu que j’ai envie de te retrouver

Eteint désormais est mon cœur, tant pour toi il a brûlé, et s’est consumé

Pas m’apitoyer, dieu, que j’aurais aimé pour toi, une larme laissée couler……
Revenir en haut Aller en bas
 
Derniere lettre à ma femme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fred UHLMAN (Allemagne/Royaume-Uni)
» lettre d'un suicide
» Une lettre anonyme
» LA DERNIERE VALSE DE MATHILDA de Tamara McKinley
» F comme Femme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un peu de too :: Les poèmes de Jeamdead-
Sauter vers: