Un peu de too

pour les amis, pour l'entraide, pour l'humour
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Toi mon dangereux ami

Aller en bas 
AuteurMessage
jeamdead
Invité



MessageSujet: Toi mon dangereux ami   Jeu 15 Nov - 22:52

Si longtemps que tu accompagnes mes nuits, tu es presque devenu mon ami

Oui toi qui m’emmènes dans ce monde sombre, ou j’oublie cette triste vie

Mon corps, de toi en est esclave, toi qui dans mon sang circules, s’immiscies

Ne plus me passer de toi, je ne peux, le soir mon corps te réclame, d’envies

Il est devenu accro de toi, toi que tout le monde considère comme un ennemi

Fidèle compagnon, tu es toujours présent, tu apaises mes peurs, tu m’assoupis

Et ces pulsions, ces monstrueuses idées qui me hantent, avec toi s’enfuient

Retrouver une étrange sérénité avec toi, quand lentement en moi tu agis

Entre toi et moi, c’est comme une morbide histoire d’amour que je vis



Mais plus le temps passe, j’ai peur que peu à peu tout mon être tu détruis

Oui, de toi j’ai de plus en plus besoin, de plus en plus besoin de ta compagnie

Nul doute qu’a force d’abuser de toi et de tes vertus, un jour tu me nuis



Avec toi je joue avec un jeu dangereux, quand dans tes bras je me réfugie

Mais tu n’as rien a te reprocher, de trop faire appel a toi oui je l’ai choisi

Oui, mais toi seul est dans la confidence, personne ne sait ce qui nous unis

Un soir de détresse, de profond désarroi, un soir ou sera plus forte ma folie

Rompre avec cette monotonie, dépasser tes doses, et plonger dans la nuit….

A toi mon seul Ami

Revenir en haut Aller en bas
 
Toi mon dangereux ami
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carrefour dangereux (nouveau panneau de signalisation)
» Contient des sulfites: dangereux ou pas?
» Fumer est dangereux pour votre santé >>>
» Attention, bébé dangereux !
» Insectes dangereux pour les oeuvres patrimoniales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un peu de too :: Les poèmes de Jeamdead-
Sauter vers: